Business : les avantages de s’installer à Dubaï

3 octobre 2017

Dubaï est l’un des 7 émirats des Émirats arabes unis. Il est l’un des plus connus et l’un de ceux qui accueillent le plus d’entreprises et de travailleurs étrangers. Si vous aussi vous désirez implanter votre entreprise à Dubaï, voici quelques informations à connaître avant de faire vos valises. 

L’obligation d’y résider une partie de l’année

En installant votre société à Dubaï, vous êtes obligés d’y vivre au moins 6 mois par an. Plus précisément, votre résidence ne doit pas obligatoirement se trouver à Dubaï, mais n’importe où dans le territoire des Émirats arabes unis. 

Si vous ne respectez pas cette condition de 6 mois par an, vous risquez de perdre votre visa travail entraînant une fermeture de votre entreprise. 

Le visa de résidence et de travail : de quoi s'agit-il ?

Lorsque vous installez votre entreprise dans l’une des zones franches des Émirats arabes unis, dont fait partie Dubaï, cela vous permet d’obtenir un visa de résidence et de travail. Celui-ci a une durée de validité de 3 ans renouvelable tous les 3 ans. 

Grâce à ce visa vous allez pouvoir développer votre entreprise sur le territoire des Émirats arabes unis et trouver une résidence (condition indispensable comme nous l’avons évoqué ci-dessus). Vous pouvez également obtenir un visa pour Dubai pour votre famille et pour vos salariés et associés. 

Les avantages de la société free-zone

Une société free-zone, désigne une entreprise installée dans l’une des 25 zones franches des Émirats Arabes unis. L’émirat de Dubaï possède plusieurs zones franches. 

L’intérêt d’une société free-zone est multiple :

  • Aucun partenaire émirati requis pour s’installer
  • Donne droit au visa de travail et résidence
  • Pas d’imposition sur la société ni sur les bénéfices
  • Libre circulation des capitaux
  • Donne le droit à un compte bancaire pour la société et pour le dirigeant
  • Comptabilité simplifiée
  • Donne droit à la résidence fiscale

En revanche, pour pouvoir installer une société dans l’une des zones franches de Dubaï, il faut que le secteur d’activité soit l’un des suivants : commerce, import-export, industrie, services et conseils, et médias.

Leave a Comment:

All fields with “*” are required

Leave a Comment:

All fields with “*” are required