Est-il possible de consommer autrement ?

18 novembre 2018

Depuis quelques années, nos modes de vie et de consommation sont bouleversés. Les scandales sanitaires se succèdent et nous sommes de plus en plus nombreux à chercher des solutions pour consommer différemment en respectant le producteur, les animaux et notre environnement. Les agriculteurs et les éleveurs ont pris conscience de cet enjeu et relèvent ce challenge en s'engageant au travers de valeurs d'éleveurs.

Quel est le défi de valeurs d'éleveurs ?

Les éleveurs engagés ont pour objectif de proposer une viande de qualité à des prix raisonnables. C'est donc permettre au plus grand nombre de se nourrir avec des produits de qualité. À l'évidence, cette philosophie devrait s'étendre dans les prochaines années à plus de filières agricoles. Respecter les animaux et notre environnement est donc possible et les éleveurs s'engagent au quotidien pour y arriver. C'est une alternative à l'agriculture biologique qui reste très chère et non abordable pour certains budgets. Les valeurs d'éleveurs s'engagent à ne pas ou à moins utiliser des antibiotiques pour l'élevage des porcs ou de volailles. Il existe évidemment des alternatives notamment par le biais des huiles essentielles. On le sait, ces huiles sont puissantes et peuvent permettre de réduire la pression bactérienne dans les élevages. C'est un gage de qualité et de sécurité pour les consommateurs !

Pourquoi les consommateurs peuvent-ils y croire ?

Compte tenu des scandales médiatiques, les consommateurs sont de plus en plus sceptiques et ont du mal à croire sur parole les autorités ou les agriculteurs. Pourtant désormais, il est possible d'assurer une transparence de notre alimentation. Même les plus sceptiques peuvent être convaincus par la traçabilité organisée au travers des nouvelles technologies et aux étiquetages inviolables. Il n'est plus possible de tricher et le consommateur est rassuré sur la qualité de la viande qu'il achète et qu'il mange. En élevant les animaux dans le respect, notre santé s'en trouve améliorée par une absence de toxine dans la viande que nous mangeons. Les consommateurs doivent y croire pour soutenir les filières qui s'engagent à produire autrement.

Leave a Comment:

All fields with “*” are required

Leave a Comment:

All fields with “*” are required