Les primo-accédants se rapprochent des constructeurs de maison bioclimatique

3 août 2017

Les primo-accédants ont la possibilité de concrétiser leur projet avec un peu plus de facilité depuis quelques mois. Même avec des revenus modestes, il est envisageable de goûter à la propriété, mais certaines constructions sont nettement privilégiées.

Les constructeurs ont des plannings très chargés depuis quelques mois

Il suffit de regarder les villes françaises pour constater cette recrudescence de chantiers. Les habitations sont de plus en plus nombreuses à sortir de terre. Un constructeur de maison a donc les arguments pour vous convaincre que ce soit en termes de prix, de superficie… Les Français souhaitent aussi une habitation moins gourmande, ils optent ainsi pour toutes les innovations, cela permet généralement d’abaisser le coût des consommations électriques.

Les maisons bioclimatiques sont moins onéreuses que les habitations classiques

Les constructeurs de maison bioclimatique sont donc pris d’assaut par ces Français soucieux de leurs finances et de leur bien-être. Il faudra généralement prévoir un budget de 1200 euros le m² et aucun frais caché ne sera au rendez-vous. De ce fait, ces demeures sont particulièrement accessibles même aux primo-accédants qui se lancent dans le monde de l’immobilier  ferveur depuis la fin 2015. L’obtention d’un prêt est un peu plus simple grâce à la baisse des taux d’emprunt. L’acquisition est donc moins onéreuse, mais les dépenses sont aussi beaucoup plus faibles au quotidien.

Les ressources naturelles viennent enthousiasmer le quotidien des Français

La maison bioclimatique possède une faible consommation d’énergie puisque les professionnels misent sur des équipements performants avec notamment une très bonne isolation. Les conséquences sur la planète sont beaucoup plus faibles, tous les points forts sont ainsi au rendez-vous afin de combler les exigences de ces Français qui veulent utiliser de plus en plus les ressources naturelles comme le vent, le soleil… Ces habitations répondent ainsi à une forte demande.

Leave a Comment:

All fields with “*” are required

Leave a Comment:

All fields with “*” are required