Monter un poulailler dans son jardin : ce qu’il faut savoir au préalable

25 juin 2017

Envie de manger des œufs bios chaque jour, la solution est de monter un poulailler dans son jardin. Mais cette action nécessite de connaître quelques points au préalable.

La législation en vigueur dans la municipalité

Chacun ne peut pas construire un poulailler comme il le souhaite,surtout en zone urbaine, cela requiert des normes à respecter. Ces normes sont imposées dans la législation en vigueur. Il est donc nécessaire de se renseigner auprès de la mairie concernant la législation dans la municipalité où cette installation se fera. Une chose est sure, il est obligatoire de remplir une demande préalable (à retirer à la mairie) dans le cas où le poulailler à créer dépasse 1,80m de hauteur et 2m2 de surface.Il ne faut pas oublier que « élever des poules » rime toujours avec « bruits et odeurs désagréables », il est donc nécessaire d’informer les voisins du projet pour une question de respect envers eux.

Un poulailler à faire à la main ou conçu par des professionnels

Il existe 2 possibilités de monter un poulailler : le construire à la main ou acheter les modèles conçus par des professionnels. Pour un bricoleur averti, construire un poulailler à la main est envisageable sinon il est conseillé d’opter pour des poulaillers qui sont prêts à être montés. Pour une construction à la main, il est nécessaire de prendre en compte quelques paramètres. Parmi ces paramètres à prendre en compte la hauteur du perchoir, le nid ou encore les ouvertures pour que les animaux puissent circuler et celles qui permettront le nettoyage.

Le choix des modèles en kit est la solution la plus simple. Tous les accessoires nécessaires déjà sont livrés avec, il ne reste plus qu’à procéder au montage. Cependant, il est conseillé de consulter différents tests et avis de poulailler pour bien choisir le modèle à adopter. Il est toutefois nécessaire de déterminer le nombre de poules à accueillir pour pouvoir choisir la taille adéquate du poulailler.

L’emplacement du poulailler

L’emplacement du poulailler est très important et ne doit donc pas être négligé. Les poules ont besoin d’un peu de soleil et de vent. Pas trop non plus puisqu’elles ne supportent ni la forte chaleur ni les changements climatiques. Il est donc nécessaire de trouver l’emplacement où les conditions climatiques sont optimales. L’installation ne doit pas se faire sur un sol bétonné. En effet, les poules ont besoin de gratter le sol et qu’elles peuvent se casser le bec sur un sol bétonné. Il est aussi judicieux de monter un poulailler sur un sol plat et à proximité d’un point d’eau. En effet, le changement de l’eau doit être exécuté de façon régulière. Il ne faut pas oublier de fixer le poulailler au sol sinon il se pourrait qu’il s’envole, avec les poules dedans.

Comment protéger les poules ?

Les poules ne sont pas des animaux avec des grands moyens de défense, nombreux prédateurs s’en prennent à elles. Il est donc nécessaire de les protéger de ces dangers pour qu’elles puissent grignoter le sol en paix. Le choix d’un enclos, mais surtout de sa hauteur, est requis. La hauteur à adoptée dépend des races de poules à élever. Les poulaillers conçus par les professionnels, pour certains modèles, ont un grillage intégré.

Leave a Comment:

All fields with “*” are required

Leave a Comment:

All fields with “*” are required