Optez pour le biogaz

6 novembre 2017

Le biogaz appartient, avec les bio-carburants et le bois, à la grande famille des énergies renouvelables. Cette catégorie comprend 5 autres groupes, à savoir : l'énergie solaire (photovoltaïque, thermique basse température et thermique haute température), l'énergie éolienne, l'hydraulique, la géothermie et l'architecture bioclimatique. Le biogaz s'utilise avec les mêmes installations que le gaz fossile. Il n'est pas nécessaire d'opter pour une chaudière spéciale pour l'utiliser. Cette énergie renouvelable permet donc à chacun de se chauffer de manière écologique, sans aucunement renier sur le confort.

Qu'est-ce que le biogaz?

Il est principalement composé de méthane, ce gaz qui est libéré lors de la décomposition et la fermentation de matières organiques. Le biogaz porte aussi le nom de gaz naturel renouvelable, par opposition au gaz d'origine fossile, obtenu par forage. La méthanisation peut se produire spontanément dans la nature (dans les marais, par exemple). Elle peut aussi bien survenir artificiellement, par le biais des traitements des déchets organiques industriels et agricoles. Le biogaz s'inscrit alors dans un cercle vertueux, qui transforme les résidus de notre activité humaine en énergie. 

Une énergie accessible à tous

Le biogaz épuré devient le bio-méthane. Il peut être acheminé dans nos maisons et servir à nous chauffer ou à cuisiner. Il est aussi utilisé dans l'industrie et intégré à certains processus de production. Les tarifs pratiqués par les fournisseurs d'énergie ne sont pas plus élevés que pour du gaz fossile. Lors de la signature de votre contrat gaz en tant que particulier, optez pour ce type de gaz. Vous participerez ainsi à une démarche écologique sans même vous en apercevoir.

Une volonté éco responsable

Utiliser le biogaz chez soi, dans sa cuisine ou pour alimenter sa chaudière, s'inscrit dans une démarche affirmée de respect de l'environnement. Ce choix peut s'ajouter à d'autres modifications du quotidien, qui s'orientent dans ce même sens. On s'aperçoit très vite qu'il n'est pas très difficile de réduire ses déchets par exemple. Vous trouverez sur Internet de nombreux sites et blogs qui expliquent comment s'y prendre. Après une brève période d'adaptation vous saurez trier vos déchets et fabriquer votre compost sans même y penser.

Leave a Comment:

All fields with “*” are required

Leave a Comment:

All fields with “*” are required