Visitez l’île d’Aix en Charente Maritime

4 septembre 2017

Le département de la Charente-Maritime borde l’océan Atlantique sous la Vendée. Les villes les plus visitées sont La Rochelle, Royan, Rochefort et Saintes. Chaque année, son littoral attire de nombreux vacanciers qui apprécient le calme des plages et son climat tempéré. Face à la côte se trouve trois joyaux, l’île d’Oléron, l’île de Ré et une troisième moins connue, celle d’Aix qui mérite que l’on s’y attarde.

Un décor naturel exceptionnel

Bien plus petite que ses deux sœurs, l’île d’Aix se dresse face à Fouras et au Fort Boyard. Les visiteurs viennent y trouver du calme et un cadre de proximité. La nature y est particulièrement bien préservée et a su garder un côté sauvage près des plages. Les amoureux de faune et de flore préféreront largement venir en été pour éviter l’afflux de touristes à Oléron ou sur l’île de Ré.

Un lieu chargé d’histoire

Comme la plupart des îles du littoral français, Aix servait de poste avancé aux troupes royales. Sous Louis XIV, des fortifications militaires y furent bâties pour défendre l’embouchure de la Charente et protéger des villes comme La Rochelle. Plusieurs batailles y ont eu lieu durant l’histoire. La première se déroula sous Louis XV pendant la guerre de Sept Ans, et la seconde sous Napoléon premier. Toutes les deux furent perdues par les Français. Les bâtiments militaires de l’île ont également servi de prison durant les révoltes successives de la France. Du fort de la Rade, construit par Vauban aux prisons flottantes à la révolution jusqu’au Fort Boyard sous l’empire.

Un lieu de culture

Malgré la petite superficie de la commune, l’île d’Aix abrite deux musées nationaux. Le Premier dédié à Napoléon dans la résidence qui fut la sienne avant de quitter définitivement la France en 1815 et le musée africain. Ce dernier abrite une grande collection d’animaux empaillés, qui attire toujours la curiosité des enfants, ainsi que de nombreux objets ethniques qui vous révéleront le mode de vie des tribus d’Afrique.

Leave a Comment:

All fields with “*” are required

Leave a Comment:

All fields with “*” are required